Accueil du siteAidesDIVERSLes aides à la mutuelle
Contactez-nous

Les aides à la mutuelle

CMU : Couverture médicale universelle CMU-C : Couverture Médicale Complémentaire A.C.S : Aide Complémenataire Santé

CMU

Toute personne qui ne peut pas bénéficier d’un régime d’assurance maladie, c’est-à-dire du remboursement de ses soins, est pris en charge par la communauté grâce à la couverture maladie universelle, la CMU.
Les droits sont ouverts par la caisse primaire d’assurance maladie du domicile des demandeurs

Pour y avoir droit, il est nécessaire de remplir certaines conditions :

  • Résider en France de façon stable et régulière au minimum 3 mois sur le territoire national.
    Pour les personnes étrangères, la résidence régulière est justifiée si elles disposent d’un titre de séjour en cours de validité.
  • Avoir des ressources inférieures à un plafond
    L’ensemble des ressources du foyer prises en compte pour le calcul sont celles perçues au cours des 12 mois précédant la demande, y compris les prestations familiales, les pensions diverses, les revenus du capital, est pris en compte sauf l’allocation personnalisée d’autonomie.

LES MUTUELLES

Mais pour que la couverture soit complète, il faut avoir une mutuelle complémentaire. Les mutuelles sont indispensables , même si vous êtes pris en charge pour une maladie à 100%, mais leur coût dépend de l’âge et du degré de couverture.

Par exemple les médicaments à vignette orange, ne sont pas pris en charge par la caisse de sécurité sociale mais par certaines mutuelles. Autre exemple, le forfait journalier en cas d’hospitalisation pour maladie n’est pas toujours pris en charge, il faut donc un complément mutuelle, idem pour la chambre particulière.

Malheureusement, les mutuelles, supportant de plus en plus de charges, augmentent depuis deux ans considérablement leurs tarifs et complexifient leurs garanties.

Il existe des mutuelles spécialisées dans la prise en charge des seniors.

Conseil  : Vérifiez votre contrat : notamment la prise charge des frais dentaires et auditifs, du nombre de jours par an de prise en charge du forfait journalier, du prix de remboursement de la chambre particulière en cas d’hospitalisation. Si vous souhaitez changer de mutuelle, attendez d’être sûr de la prise en charge de la nouvelle avant de quitter l’ancienne...Il y a des délais de carence(pas de prise en charge les premiers mois). Il peut y avoir un âge limite d’adhésion et un âge limite pour changer de garantie au sein d’une mutuelle. Enfin une mutuelle non payée entraîne la radiation. Soyez vigilant et gardez une mutuelle.

Si vous ne pouvez pas financer le paiement d’une mutuelle, il existe deux types d’aides la CMU-C (couverture médicale complémentaire) et L’ACS (aide complémentaire santé).
Dans les deux cas pour obtenir l’une ou l’autre, il faut avoir une résidence stable et ne pas dépasser un plafond de ressources.

La CMU-C

Il ne faut pas avoir plus de 7934 euros de ressources annuelles pour une personne seule et 11902euros pour deux personnes. Les avantages en nature procurés par un logement, c’est-à-dire si vous êtes propriétaire du logement ou hébergé gratuitement, sont évalués forfaitairement. L’allocation personnalisée à l’autonomie n’est pas prise en compte pour le calcul des ressources.

L’ACS :

Les personnes qui ont des ressources ne permettant pas l’attribution de la CMU-C (voir ci-dessus) peuvent bénéficier d’une aide pour acquérir à moindre coût auprès d’une mutuelle ou d’une assurance privé une complémentaire santé cette aide s’appelle l’ACS Il s’agit d’un chèque santé pour participer au paiement de leur couverture complémentaire. Il ne faut pas avoir plus de 10711 Euros de ressources annuelles pour une personne et 14385euros pour deux personnes. De 50 à 59 ans l’aide est de 350 euros par an, pour les plus de 65ans l’aide est de 500 euros

En résumé : Deux conditions sont à prendre en compte : le plafond de ressources et la résidence. Il faut s’adresser à votre caisse de sécurité sociale (CPAM ; MSA ; CNMSS ;RSI). Des imprimés existent et sont téléchargeables sur internet.

  • Pas d’assurance maladie => CMU de base
  • Ressources moins de 7611 euros pour 1 personne et pas de mutuelle => CMU-Complémentaire
  • Ressources moins de 9590 euros pour 1 personne => ACS (Aide complémentaire santé), chèque de participation au paiement de votre mutuelle.