Les aides disponibles pour les seniors pour l’adaptation de leur logement

Publié le : 14 juillet 20223 mins de lecture

Avec le temps qui passe et l’approche de la retraite, il est temps de reconsidérer son logement pour mieux vivre ses vieux jours ! Rénover un logement pour personnes âgées permet de le rendre plus facile à vivre, ce qui peut être intéressant si vous souhaitez y rester le plus longtemps possible. Vous constaterez que ce type de rénovation concerne la plupart des domaines de la maison, mais surtout les aides financières.

Les aides de l’ANAH !

L’ANAH ou l’Agence Nationale de l’Habitat est une agence qui encourage les propriétaires à développer leur confort thermique et leur mode de vie. L’ANAH défend également contre l’instabilité et pour cela, elle accompagne les propriétaires occupants pour les aider à y parvenir. L’aide concerne les bailleurs aux revenus modestes, mais aussi les seniors. En effet, l’agence apporte une aide financière pour l’installation d’un monte-escalier dans le cadre de différents programmes. Les critères d’éligibilité pour bénéficier de ce programme sont nombreux et varient selon les régions. Bien que les obligations professionnelles liées à la rénovation des maisons pour personnes âgées soient mineures, il est essentiel de contacter les agences de votre région pour plus d’informations.

Les aides des collectivités territoriales !

Lorsqu’il s’agit d’aider à construire des logements sûrs et sains pour les personnes âgées, les gouvernements locaux ne sont pas en reste. Selon la région, le département ou même la mairie, il existe des prêts, des matériaux et des subventions qui permettent de réaliser les travaux à moindre coût. Les subventions varient en fonction de votre localisation et des normes de chaque appareil. Il est donc recommandé de contacter votre commune, votre département ou votre agence départementale d’information sur le logement, dont les coordonnées figurent sur le site de l’ANIL. Ainsi, vous serez informé et guidé pour choisir ce qui est le mieux adapté à votre situation. L’aide locale comprend en outre une allocation individuelle d’autonomie accordée par le conseil départemental.

L’aide d’action logement !

Choisir d’adapter votre logement au vieillissement peut vous permettre de bénéficier de l’aide d’Action Logement. Celle-ci vous permet de recevoir jusqu’à 5 000 euros d’aide financière pour les travaux, et elle ne concerne que les salles de bains et les toilettes. Pour en bénéficier, vous devez être âgé d’au moins 70 ans et être retraité du secteur privé et des entreprises agricoles. Les salariés du secteur privé ou les retraités en perte d’autonomie peuvent aussi espérer y prétendre. Vous devez également disposer de ressources limitées à de faibles revenus et améliorer votre résidence principale. Ces travaux doivent être effectués par des experts certifiés.

Plan du site